Rebecca Lamarche-Vadel

Rebecca Lamarche-Vadel est directrice de Lafayette Anticipations, Fondation des Galeries Lafayette. Elle était en 2020 la commissaire générale de la Biennale de Riga, "and suddenly it all blossoms", et réalisatrice du long métrage tiré de l'exposition.

De 2011 à 2019, elle est curatrice au Palais de Tokyo où elle a assuré le commissariat, entre autres, des cartes blanches à Tomas Saraceno, ON AIR (2018-2019) et à Tino Seghal (2016). Elle y a également présenté les expositions de Marguerite Humeau, FOXP2 (2016), d'Ed Atkins, Bastards (2014), Evian Disease d'Helen Marten (2013), ou encore Mo'swallow (2014) de David Douard, ainsi que l'exposition collective Le bord des mondes (2015).

Elle collabore régulièrement avec des institutions internationales, avec les projets 72 hours of truce : exploring immediate signs (2013) et Bright intervals (2014) au MoMA PS1 (New-York), FOXP2 (2016) à Nottingham Contemporary, Landscape (2014) avec le Stedelijk Museum (Amsterdam) ou encore Des présents inachevés en résonance de la Biennale de Lyon (avec Oliver Beer, Julian Charrière, Jeremy Shaw et Benoît Pype, 2013). En 2017, elle était co-commissaire de l’exposition Voyage d’Hiver au Château de Versailles.

Rebecca Lamarche-Vadel publie régulièrement dans des revues et catalogues français et internationaux, elle intervient dans de nombreux séminaires et jurys en France et à l’étranger (FIAC, Pavillon français de la Biennale de Venise etc).

Elle est diplômée en Histoire de l’Art, Histoire et Sciences Politiques de l’Université Paris I - La Sorbonne.

Rebecca Lamarche-Vadel