Mette Ingvartsen

Mette Ingvartsen est une chorégraphe et danseuse danoise.
Son travail se caractérise par l'hybridité et s'engage dans l'extension des pratiques chorégraphiques en combinant la danse et le mouvement avec d'autres domaines tels que l'art visuel, la technologie, le langage et la théorie. Entre 2009 et 2012, elle crée The Artificial Nature Series, dans laquelle elle cherche à reconfigurer, par le biais de la chorégraphie, les relations entre humain et non humain. Naissent alors trois performances dépourvues de présence humaine : evaporated landscapes (2009), The Extra Sensorial Garden (2011), The Light Forest (2010). Sa série plus récente, The Red Pieces (2014-2017) s'inscrit dans une histoire de la performance centrée sur la nudité, la sexualité, et la façon dont le corps a été historiquement un lieu de luttes politiques. Elle inclut les pièces 69 positions (2014), 7 Pleasures (2015), to come (extended) et 21 pornographies (2017). En 2019, elle crée Moving in Concert, une pièce de groupe abstraite sur les relations entre humains, outils technologiques et matériaux naturels. Mette Ingvartsen est diplômée de P.A.R.T.S et de la Stockholm University of the Arts.

Mette Ingvartsen

Né.e en :1980
Vit et travaille à :Bruxelles (Belgique)
Mette Ingvartsen Lafayette Anticipations