Daniel Steegmann Mangrané, 16 MM, film 5.33 minutes

16 MM

Technique : Film. 5.33 minutes
Courtesy : Courtesy Esther Schipper, Berlin

16 MM est un plan séquence de 5,33 minutes réalisé en travelling avant, dans la foret Mata Atlântica, au Sud-Ouest du Brésil. Le film, tourné en surplomb, évoque les images miraculeuses de la jungle mythique.

Cet effet hypnotique est produit par un dispositif filmique qui a nécessité l’intervention de l’ingénieur Stefan Knauer : le moteur de la caméra a été modifié afin d’animer la bobine et le travelling dans un seul et même mouvement. Ainsi, la longueur standard de la pellicule 16 mm correspond à la distance effectivement parcourue par la camera sur son filin, soit près de 61 mètres enregistrés en temps réel à 3 mètres du sol.

Le choix de la foret Mata Atlântica est éminemment éloquent. Depuis sa « découverte » par les Conquistadores jusqu’à l’ère post-coloniale, la jungle a nourri de nombreux conflits économiques, écologiques, scientifiques et territoriaux.

L’œuvre de Daniel Steegmann Mangrané, qui s’enfonce lentement dans cette complexité, est un objet funambule, en équilibre entre la célébration de la nature et les passions humaines.
Daniel Steegmann Mangrané, 16 MM, film 5.33 minutes
Daniel Steegmann Mangrané, 16 MM, film 5.33 minutes
Interview de Daniel Steegmann Mangrané à propos de son film 16 MM, 2015