Yasmine Hugonnet - Ivana Müller

Se Sentir vivant de Yasmine Hugonnet + We are still Watching d'Ivana Müller
Yasmine Hugonnet : Se Sentir vivant
 
Si la voix est d'emblée un visage (que l'on songe aux voix que l'on voit à la radio), que serait une voix dévisagée, qui quitterait le visage pour parler depuis d'autres bouches, voix du ventre ou des yeux, voix de la main ou des os, vibrations sur des cordes inouïes, gestes ventriloques ?

Concept & interprétation: Yasmine Hugonnet
Texte: Extrait du 1er chant de La Divine Comédie de Dante "L'Enfer"
Collaborateurs:  Mickael Nick, Mathieu Bouvier
Costumes : Karine Dubois
Assistante: Audrey Gaisan Doncel
Production : Arts Mouvementés / Coproduction : Arsenic-Centre d'art scénique contemporain
Soutiens : Canton de Vaud, Loterie Romande, Ville de Lausanne, Pro Helvetia-Fondation suisse pour la culture, Fondation Nestlé pour l'Art, Migros Vaud
Durée : 40 minutes
 
 
Ivana Müller : We are still Watching
 
We Are Still Watching ressemble à une répétition au cours de laquelle les spectateurs se rencontrent autour d'un texte qu'ils découvrent et lisent ensemble. Pendant une heure, ils créent et "performent" une communauté, prennent des décisions individuelles et/ou collectives en lisant simplement ce texte écrit pour eux, par quelqu'un d'autre.
 
Concept et texte : Ivana Müller, en collaboration avec Andrea Božić, David Weber-Krebs et Jonas Rutgeerts
Traduction/adaptation : Gilles Amalvi et Ivana Müller
Production I'M COMPANY / Pièce créée dans le cadre du projet Encounters (Frascati, Amsterdam 2012) avec le soutien de Performing Arts Fund NL, Amsterdam Fund for the Arts et SNS Reaal Fonds
Durée : 1 heure
 
Tarif plein (pour les deux spectacles) : 12€
Tarif réduit : 8€ (voir conditions)
Performance
Lafayette Anticipations
lundi 16 sept. 2019
de 18h30 à 20h30
de 21h à 23h

Yasmine Hugonnet, Se Sentir Vivant ©Marc Domage
Teaser / Yasmine Hugonnet, "Se sentir vivant"
Teaser / Ivana Müller, "We Are Still Watching" / Festival Echelle Humaine 2019
Ivana Müller, We Are Still Watching © Marc Domage

Participants

Yasmine Hugonnet est danseuse et chorégraphe. Elle s’intéresse au rapport entre forme, image et sensation, à la germination de l’imaginaire, à la (dé)-construction du langage chorégraphique, au processus d’incarnation et d’appropriation.
Elle approfondit ces dernières années son travail sur le mouvement de l’attention, l’idée de la posture comme réservoir et, à travers ses processus chorégraphiques, développe une pratique de la ventriloquie.Elle grandit au Mali de 3 à 6 ans. Dès son retour en Suisse, elle étudie la danse classique puis part à Paris à 13 ans pour intégrer le Conservatoire National Supérieur en Danse Contemporaine. Elle participe à des séries d’expérimentations performatives en collectif notamment à Taiwan (2001-2003). Elle danse pour les chorégraphes Jean-Marc Heim (CH) en 2004-2005, Jo Strömgren (NO) en 2003-2004 et Luc Petton (FR) en 2001. Elle entreprend une recherche autour de la notion de « Présences » au sein du programme de Master en chorégraphie « Dance Unlimited » aux Pays-Bas (2003-2005). Lauréate des Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes, elle est artiste en résidence en Slovénie en 2006 où elle crée RE-PLAY, un trio qui sera joué dans plusieurs festivals internationaux. En 2009 elle fonde sa compagnie Arts Mouvementés à Lausanne et produit ensuite trois solos.
En 2015 et en 2016, elle est invitée à la Biennale de Venise. En 2017, Yasmine Hugonnet reçoit le Prix Suisse de danse (Création actuelle de danse) pour Le Récital des Postures. En novembre 2018, elle a présenté CHRO NO LO GI CAL, création pour trois interprètes, au Théâtre de Vidy et à l’Atelier de Paris Carolyn Carlson.
Plus d'infos
Ivana Müller est une chorégraphe, metteur en scène et auteure croate, vivant à Paris et travaillant dans le monde entier.
À travers son travail chorégraphique et théâtral (performances, installations, textes, vidéoconférences, audios, visites guidées et travaux Web), elle repense la politique du spectacle et du spectaculaire, revisite le lieu de l'imaginaire et de l'imagination, questionne la notion de "participation", explore la notion de valeur et sa représentation et continue de s’inspirer des relations entre performeur et spectateur.

Depuis 2002, elle a créé une quinzaine de pièces de théâtre et de danse qui ont été jouées en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. En 2007, elle reçoit le prix Charlotte Koehler pour la totalité de son oeuvre, ainsi que le prix Impulse Festival et Goethe Institute pour sa pièce While We Were Holding It Together.

Son travail expérimental, radical et formellement innovant exprime l’idée du mouvement et du corps, se trouvant au coeur de ses préoccupations artistiques. Le théâtre reste son lieu principal de pratique et de création. Pourtant le travail d’Ivana Müller a été souvent présenté dans le contexte de l’art contemporain, entre autres à la Biennale de Venise 2015, le Garage Museum Of Contemporary Art (Moscou), Hayward Gallery / Southbank Center.
Plus d'infos

Jusqu'au
13 sept.

Lundi11h - 19h
MardiFermé
Mercredi11h - 19h
Jeudi11h - 19h
Vendredi11h - 19h
Samedi11h - 19h
Dimanche11h - 19h