Anne Teresa De Keersmaeker

Après avoir étudié le ballet moderne à l’école Mudra, à Bruxelles, puis s’être confrontée à la « post-modern dance » en étudiant à NYU à New York, Anne Teresa De Keersmaeker accède à la notoriété en 1982 grâce à Fase, Four Movements to the Music of Steve Reich. L’année suivante, elle crée la pièce Rosas danst Rosas et fonde à Bruxelles sa compagnie de danse Rosas.
Depuis cette époque, elle a inscrit sa chorégraphie dans une exploration aussi rigoureuse que prolifique des relations entre danse et musique, de la musique classique (Jean-Sébastien Bach, Wolfgang Amadeus Mozart) aux styles plus contemporains (Steve Reich, Arnold Schönberg, Gérard Grisey) ou populaires (Les Beatles, Brian Eno, Joan Baez). De 1992 à 2007, Rosas est en résidence au Théâtre de la Monnaie, l’opéra de Bruxelles, où De Keersmaeker crée de nombreux spectacles et opéras. L’ensemble de musique contemporaine Ictus y est un partenaire constant avec des œuvres-clés comme Drumming (1998) et Rain (2001). En 1995, De Keersmaeker a fondé l’école P.A.R.T.S. (Performing Arts Research and Training Studios), incubateur de talents chorégraphiques aujourd’hui internationalement reconnus. Ses œuvres les plus récentes témoignent d’un évident dépouillement de sa chorégraphie, réduite à ses principes essentiels. En 2013, De Keersmaeker crée Vortex Temporum sur la musique spectrale de Gérard Grisey. Cette pièce, adaptée en 2015 au format d’une exposition de longue durée au Wiels, centre d’art contemporain bruxellois, sous le titre Work/Travail/Arbeid, a été depuis présentée au MoMA, au Centre Pompidou et dans le Turbine Hall de la Tate Modern.

Anne Teresa De Keersmaeker

Né.e en :1960
à :Malines (Belgique)
Vit et travaille à :Bruxelles (Belgique)
Portrait Anne Teresa De Keersmaeker, Festival d'Automne, 2018 © Festival d'Automne
 
 
 
Sélection d'oeuvres