Rauschen, 2019 © Pierre Antoine

Rauschen

Date : 2019
Technique : Cuivre, métal, polystyrène, fibre de verre
Dimensions : 9 x 4 x 2,5 m

Katinka Bock a proposé d’occuper le volume vide de l’espace central de la Fondation avec une installation inédite et spectaculaire tout en suspension, dans laquelle s’exprime en majesté sa poétique de la mesure, sa sensibilité rare de la matière et du temps.

Rauschen est la reproduction agrandie d’une sculpture d’argile intitulée Wunschkonzert, également présentée dans l’exposition. Elle est enveloppée de plaques de cuivre qui proviennent du dôme de l’Anzeiger-Hochhaus à Hanovre, lieu mythique d’activité éditoriale qui a vu naître des titres de presse aussi importants que Stern ou Der Spiegel.
Ce cœur creux monumental interroge le présent : n’est-il pas l’expérience physique d’éléments désordonnés du passé ?
Rauschen, 2019 © Pierre Antoine