Julien Creuzet, In my hands (...), ©SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris.
Julien Creuzet, In my hands (...), © SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris. © Pierre Antoine

In my hands (...)

Date : 2018
Technique : Bois, colle, encre de Chine, silice, résine, plastique, sèche-cheveux, air, électricité, cassis cornuta, charonia tritonis, lambis conch, syrinx aruanus, anches, câbles, cordes et tissus. (Inspiration, apnée, expiration)

In my hands
gesture, rest, touch,
the touch of my mouth,
on your skin, slip my fingers.
My hands are not
between, my palms,
the lines, the riverbed,
the blood, the red wind,
to say hello, long echoes,
long strange language,
long note recalcitrant, held
to say word, without meaning,
without you, feel me alight.

The thief's hands,
the hands of the rifle
the hands of the thief painter
the hands of our dirty hands
I touch you, slowly, rub again

I tell you,
spiral, turning,
I'm winding you
howling storm

I was in front of him
man, transparent
rubber

I was, whistling
fold of tongue
leaf, undulating

howling storm
the painter painted the war
after stealing the men

I screamed without understanding
the hairy electric (...)

Julien Creuzet met ici en relation un réseau de conques musicales avec plusieurs sculptures suspendues rappelant des mains surdimensionnées, références aux avant-gardes du début du XXème siècle. L’installation part de ces larges coquillages aux tailles et origines extrêmement variées. On trouve ici charonia tritonis de la mer de Lybie, lambis conch de l’îlet à Cabrit en Martinique, syrinx aruanus de Hunter Island en Tasmanie et cassis cornuta de la mer Rouge au Yémen, toutes acquises par l’artiste en banlieue parisienne, reflétant par là les échanges commerciaux et culturels constants à travers continents. Ces conques traversent différents contextes et usages. On les retrouve utilisées comme instrument à vent chez de nombreuses populations littorales, notamment dans les îles du Pacifique. Elles sont aussi connues en Inde où elles ont un sens profondément sacré car elles servent aux cérémonies religieuses. Enfin, aux Antilles, elles permettaient une forme de communication directe entre plantations pour annoncer divers évènements (arrivée d’un bateau, naissances ou encore insurrections sociales).
Julien Creuzet, In my hands (...), ©SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris.
Julien Creuzet, In my hands (...), © SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris. © Pierre Antoine
Le Centre ne peut tenir / Interview Hicham Khalidi #1 © Lafayette Anticipations
Julien Creuzet, In my hands (...), ©SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris.
Julien Creuzet, In my hands (...), © SAIF, 2018. Vue de l’installation, Lafayette Anticipations – Fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2018. Produite par Lafayette Anticipations, Paris. © Pierre Antoine
Interview avec Romain Bertel, 2018
Vidéo réalisée pour l'application ReBond – Lafayette Anticipations
© Lafayette Anticipations