Mutant Stage 5 "Cavern", un film de Louise Hémon avec Alix Eynaudi et Matthieu Barbin, 2016 © Stéphane Perche / photographie de tournage

Mutant Stage 5 "Cavern"

Date : 2016
Technique : Film, 4.21 minutes
Exposition : Mutant Stage

Pour réaliser ce 5e épisode de Mutant Stage, j’ai choisi de considérer le chantier comme un terrain d’expédition, et comme un protagoniste à part entière. Les reliefs, les béances, les contours et les brèches révèlent par bribes un espace organique et en mutation ; les danseurs- explorateurs l’arpentent, sans rien dire de leur but, et font corps avec lui, auréolés du bruissement de leurs pèlerines en plastique.

Les respirations s’imbriquent, les pas s’emboitent, les cliquetis résonnent, les formes se font écho. Cette percée vers une mystérieuse initiation est accompagnée de percussions semblant répondre au grondement des gravas. A l’issue du voyage, on reste en suspension, à l’orée du bâtiment à venir. Les images s’évaporent entre le froid et le chaud, et les sons s’évanouissent après une dernière inspiration.

Parce qu’il est à la fois le 5e maillon de la collection Mutant Stage et un objet en soi, j’ai sous-titré le film Cavern. Je souligne ainsi le pouvoir évocateur de son décor, qui n’existera déjà plus tout à fait dans le prochain épisode.
Louise Hémon

Distinctions et projections publiques
Braga International Dance Film Festival, Portugal (2016) : 1st Prize
Côté Court Festival du Film Court de Pantin, France (2016)
Greensboro Dance Film Festival, North Carolina, USA (2016)
Festival de Figuière, France (2016)
Saison Vidéo, Lille, France (2017)
La Gaîté Lyrique, Paris, France (2018 )


Alix Eynaud
Formée à l’Opéra de Paris, elle danse dans de nombreuses compagnies de ballets puis entre à P.A.R.T.S. Performing Arts Research and Training Studios à Bruxelles. En 1996, Alix Eynaudi intègre la compagnie d’Anne-Teresa de Keersmaeker, Rosas, où elle travaille pendant 7 ans.
Depuis 2005 Alix Eynaudi crée ses propres pièces : "Crystall", en collaboration avec Alice Chauchat (2005), "Supernaturel" (2007), "Long Long Short Long Short" (2009), en collaboration avec Agata Maszkiewicz. En 2011, elle conduit avec Kris Verdonck une recherche sur les bienfaits du sommeil et du repos, qui donne naissance à la création "Exit" (2011), un solo au cours duquel elle endort les spectateurs. En 2012, elle crée "Monique", un duo avec Mark Lorimer, qui trouve son inspiration dans le bondage. En 2015, elle crée la pièce de groupe "Edelweiss", un rébus dansé qui oscille entre abstraction et art figuratif. Parallèlement à son travail de chorégraphe, Alix Eynaudi tient à poursuivre des collaborations avec d’autres artistes, comme co-auteur, danseuse ou performeuse. Elle a collaboré avec Superamas, Kris Verdonck, Anne Juren, Boris Charmatz et plus récemment Jennifer Lacey. Elle enseigne dans le cadre d’ateliers à P.A.R.T.S. à Bruxelles, ImPulsTanz à Vienne, mais également à Reykjavik, au Panetta Movement Centre à New York, Skolen for Moderne Dans / The Danish National School of Contemporary Dance et SEAD à Salzburg.

Matthieu Barbin
Après différentes formations, Matthieu Barbin travaille pour Jean-Claude Gallotta pendant deux ans puis à des projets in situ et hors les murs avec Christian Bourigault. Invité par Hortense Archambault et Vincent Baudriller, il participe au groupe de recherche KADMOS dans le cadre du festival d’Avignon 2013.
Il collabore ensuite avec le chorégraphe Boris Charmatz, interprétant différentes pièces, comme "Levée des conflits", "Enfant", ou encore pour la création de la pièce performative "Manger", présentée pour la première fois à la Ruhrtriennale en 2014. Il participe également aux deux rétrospectives de l’artiste, au MoMA de New York, Three collective gestures, et à la TATE Modern de Londres : If TATE Modern was Musée de la danse. En 2017, il travaille avec l'artiste Dorothée Smith autour du projet transdisciplinaire TRAUM composé d'un film et d’une performance qui, utilisant de multiples concepts imbriqués d’écriture, traite des possibles figures de la métamorphose, à travers les concepts de trauma, de survivance et de catastérisation.


Mutant Stage 5 "Cavern", un film de Louise Hémon avec Alix Eynaudi et Matthieu Barbin, 2016 © Stéphane Perche / photographie de tournage
Mutant Stage 5 "Cavern", un film de Louise Hémon avec Alix Eynaudi et Matthieu Barbin, 2016