Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, <i>Levant</i>, Vue de l'installation pour l'exposition <i>Le centre ne peut tenir</i>, 2018
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, Levant, Vue de l'installation pour l'exposition Le centre ne peut tenir, 2018 © Pierre Antoine

Levant

Date : 2018
Technique : Installation multimédia – Vidéo HD, bande sonore (18 min, boucle), bois peint, tapis de danse, globes lumineux, résine, cheveux synthétiques et débris
Dimensions : Durée : 59 minutes, en boucle

Levant est une installation de Paul Maheke au cœur de laquelle est présentée une vidéo réalisée en collaboration avec Ligia Lewis et Melika Ngombe Kolongo aka Nkisi.

Les trois praticien·ne·s sont réuni·e·s autour de leur désir commun de sortir du champ de la représentation et de proposer de nouvelles formes, plus abstraites, pour parler des corps minorisés et des identités. La translucence et le brouillage du champ de vision sont au coeur de leur proposition qui oscille entre visibilité et effacement. Des gestes succincts soumis à la répétition, des paroles marmonnées à la façon de sorts jetés, des objets à la fonction équivoque, des ombres fantomatiques et des jeux d’échos sont autant de stratégies pour construire un espace poétique, ambigu et traversant.

Le film rassemble les trois protagonistes sans nécessairement les rendre visibilises. L'œuvre se focalise en particulier sur une séquence de mouvements performés par Ligia Lewis au rythme d’une bande sonore composée par Nkisi.

La collaboration entre Paul Maheke, Ligia Lewis et Nkisi continue dans l’élaboration d’une performance présentée samedi 7 juillet 2018 à Lafayette Anticipations et interprétée par Titilayo Adebayo.

Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo

Caméra et conception : Paul Maheke
Chorégraphie et mouvement : Ligia Lewis
Composition : Nkisi (aka Melika Ngombe Kolongo)

En tant que cofondatrice de NON Worldwide, dont la raison d'être est décrite comme « un collectif d'artistes africains et de la diaspora, utilisant le son comme média principal pour articuler les structures visibles et invisibles qui créent les oppositions binaires dans la société puis répartissent le pouvoir », la philosophie et la musique de Nkisi sont empreints d'une certaine sensibilité punk, qui s’accompagne d'une opposition politique à la conformité. Ses DJ sets s'inspirent d'un large éventail d'influences pour former une expérience de danse effrénée et jubilatoire. Sa production reflète profondément ces influences et offre un son aussi implacable qu’évocateur.

Ligia Lewis est danseuse et chorégraphe. Suite à des études chorégraphiques au Virginia Commonwealth University aux États-Unis, elle a travaillé dans de multiples contextes, dont celui du théâtre et du musée. Dialoguant avec l'affect, l'empathie et le sensible, sa chorégraphie s’intéresse aux inscriptions sociales du corps tout en évoquant sa potentialité. Son travail peut être décrit comme expérimentalement riche et complexe. Dans sa pratique, Ligia Lewis continue de provoquer les nuances de l'incarnation. En 2017, elle a reçu un Bessie Award pour son dernier travail sur scène, « minor matter », et le Foundation for Contemporary Arts Award dans le domaine de la danse en 2018. Ses chorégraphies « minor matter » (2016) et « Sorrow Swag » (2014) poursuivent leurs tournées internationales. Ligia Lewis prépare actuellement son dernier spectacle, présenté en partie par la Biennale de l'Image en Mouvement (Genève) et HAU Hebbel-am-Ufer (Berlin), pour l'automne 2018.
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, <i>Levant</i>, Vue de l'installation pour l'exposition <i>Le centre ne peut tenir</i>, 2018
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, Levant, Vue de l'installation pour l'exposition Le centre ne peut tenir, 2018 © Pierre Antoine
Interview avec Paul Maheke, 2018
Vidéo réalisée pour l'application ReBond – Lafayette Anticipations
© Lafayette Anticipations
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, <i>Levant</i>, Vue de l'installation pour l'exposition <i>Le centre ne peut tenir</i>, 2018
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, Levant, Vue de l'installation pour l'exposition Le centre ne peut tenir, 2018 © Pierre Antoine
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, <i>Levant</i>, Vue de l'installation pour l'exposition <i>Le centre ne peut tenir</i>, 2018
Paul Maheke en collaboration avec Ligia Lewis et Mélika Ngombe Kolongo, Levant, Vue de l'installation pour l'exposition Le centre ne peut tenir, 2018 © Pierre Antoine