La fin d'un monde

A travers une conversation inédite pour Lifetime avec Clément Delépine - curateur et directeur de la foire Paris Internationale - le philosophe Emanuele Coccia, auteur de “La Vie des plantes. Une métaphysique du mélange” et de “Métamorphoses”, nous explique comment la situation actuelle accélère la fin d’un monde.

Il analyse ici notre rapport aux vivants, qu’ils soient humains, bactéries, virus, plantes ou animaux, et comment notre relation aux autres espèces doit être repensée afin d’imaginer d’autres futurs.

"Il est difficile de savoir quel monde nous attend lorsque l’on sortira de cette crise. Ce qui est sûr, c’est que l’arrivée de cette pandémie a accéléré la fin d’un monde qui était déjà en agonie et amène un futur qui est assez ouvert, à la fois angoissant et plein d’espoir"
⇢ Lifetime #24 | "La fin d’un monde”, Emanuele Coccia et Clément Delépine