Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen

Editathon Art+Feminism 2016

Manifestation : Editathon Art+Feminism

Organisé pour la deuxième année consécutive à Paris, en synchronie avec plus d’une centaine de lieux dans le monde, l'Editathon Art+Feminism invite chacune et chacun à créer, améliorer ou traduire des articles sur des femmes et des minorités absentes de Wikipédia, alors qu'elles sont fondamentales dans une histoire des arts plurielle et ouverte. L’égalité des genres a besoin de toute-s pour être améliorée : les 85% des contributeurs qui s’identifient comme hommes sur Wikipédia, ainsi que toutes celles et tous ceux qui se sentent concerné-e-s par ce déséquilibre, ont été convié-e-s à se joindre à l’Editathon pour écrire et partager leurs histoires, à part égales, les 5 et 6 mars aux Archives nationales.

Voir une partie des collections des Archives nationales, écrire sur la plateforme Wikipédia dans la chambre d’apparat du Prince, dialoguer et se restaurer dans le salon ovale, et enfin veiller sur les enfants pendant que leurs parents éditent, sont les éléments mis en œuvre pour constituer ces deux journées dans une atmosphère accueillante pour tou-te-s.

Aux côtés de Kvardek du, wikimédien-ne passionné par l’art contemporain et engagé dans un travail d’écriture égalitaire (épicène) sur la plateforme, une équipe bénévole d’une cinquantaine de personne a été constituée à travers des ateliers menés depuis l’automne intitulés « Le Présent de nos savoirs ». Ils et elles guideront les participant-e-s dans l’apprentissage de la plateforme Wikipédia, dans l’écriture des sujets et dans un échange oral qui peut être enregistré puis mis en ligne. Certains sujets ont été proposés à l’avance par les participant-e-s, et d’autres peuvent être spontanément travaillés le jour du marathon. Le travail d’édition peut se faire en équipe ou seul-e, selon les préférences de chacun. Il s’agit au cours de ces deux journées, de partager des compétences, de croiser des points de vue, de se sensibiliser aux problèmes de langage et d’organisation d’un savoir, et de soutenir une action pérenne dans le partage et l’écriture d’une histoire des arts plus diverse, décentralisée.

Afin de rendre sensible ce sujet, et d’ouvrir à d’autres espaces de réflexion, l’édition parisienne de l’Editathon Art+Feminism a pour spécificité de travailler aux côtés d’artistes. C’est Aaron Flint Jamison, artiste américain basé à Portland, Oregon, qui a produit l’environnement de travail et de discussion et fait ainsi circuler les contenus et la parole de manière fluide. Il a aussi travaillé certains nœuds du projet, ainsi intensifiées par des propositions artistiques. De son côté, l’artiste Hélène Bertin, basée à Paris, a conçu un dispositif visuel pour reconnaître l’équipe accompagnante : des broches en laiton aux doigts agiles ornent les mailles de leurs vêtements. L’équipe même est aux deux tiers constitués par des praticien-ne-s du champ de l’art (artistes, commissaires d’expositions, étudiant-e-s en arts, chercheuses). Ces nouveaux initiés de la plateforme Wikipédia travaillent aux côtés de wikipédiens-nes confirmé-e-s.

L’engagement dans l’écriture et le partage d’une histoire des arts plurielle et ouverte se prolonge dans le temps et dans l’espace. Dans l’espace, puisque 125 lieux ont organisé en 2016 l’Editathon Art+Feminism, de Winnipeg à la bibliothèque diocésienne de Tunis. Ils furent connectés sur internet dans l’édition sur Wikipédia, dans des conversations retransmises en direct, ou dans des canaux de dialogue, notamment Slack, mis en œuvre depuis le Frac Lorraine à Metz.
Dans le temps, puisque les participant-e-s de l’Editathon ont les outils nécessaires à l’utilisation de la plateforme Wikipédia, qu’ils pourront poursuivre le dialogue par un groupe Facebook, artandfeminism.paris, et se rendre aux ateliers « Le Présent de nos savoirs », qui continuent sur l’année.

Durant ces deux jours de marathon, environ 36 articles ont été créés, une douzaine d’articles ont été améliorés, et plus de 30 comptes Wikipédia ont été ouverts. Retrouvez le bilan de l'Editathon sur la plateforme Wikipédia.

Produit par Lafayette Anticipations – Fondation d'entreprise Galeries Lafayette dans le cadre de la campagne mondiale Art+Feminism.
En partenariat avec Wikimédia France et les Archives nationales.
Orchestration : Kvardek du et Flora Katz, avec les productions de Hélène Bertin et Aaron Flint Jamison.

Discussions
Samedi 5 mars 2016
"Herstory - Ecrire leurs histoires"
Avec : Isabelle Alfonsi (co-fondatrice de la galerie Marcelle Alix), Dominique Cardon (philosophe et sociologue), Claire Fontaine (artiste), Kvardek du (wikipédien-ne).
Animée par Flora Katz

Dimanche 6 mars 2016
"Parcours de combattantes, de l’éducation à la vie professionnelle"
Animée par Christina Vatsella et Alexia Vahlas

"De leurs histoires à nos futurs"
Avec : Sylvia Fredricksson (chargée de cours et designer web), Béatrice Josse (directrice du Frac Lorraine), Paul Maheke (artiste), et Camille Morineau (co-fondatrice et directrice scientifique d'Archives of Women Artists, Research and Exhibitions).
Animée par Flora Katz

Remerciements
Mikaela Assolent, HOME, Katinka Bock, Florence Bonnefous, Clara Gensburger, Emmanuelle Huynh, Sorana Munteanu, Anne-Laure Prévost, Jean-Philippe Kmiec et Mathieu Denel de Wikimedia France, Anne Rousseau des Archives nationales, Tristan Garcia, Sébastien Rémy, Barbara Sirieix, Marie Voignier, Galerie Air de Paris, Galerie Miguel Abreu, Galerie Marcelle Alix, Galerie Jérome Poggi, Section 7 Books, Galerie Jocelyn Wolff, Centre Culturel Suisse.
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris Lafayette Anticipations
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Scénographie de l'Editathon Art+Feminism 2016 par Aaron Flint Jamison © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Kvardek du, Flora Katz et Claire Fontaine, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen
Editathon Art+Feminism 2016, Archives nationales, Paris © Vinciane Verguethen