Warm Up Session x Echelle Humaine #1

Avec Ana Pi
Lors de cette Warm Up Session, la chorégraphe-chercheuse Ana Pi propose d'expérimenter la pratique CORPS ANCRÉ; danses périphériques, gestes sacrés.
En tant que collectionneuse de gestes (ancestraux et contemporains) issus de la diaspora africaine, l'artiste nous invite à éprouver leurs fondements et les états de corps qui les tressent.
 
Cette Session sera l'occasion de naviguer entre ces histoires mises en musique et en images, ainsi que d'aborder une question au centre du travail d'Ana Pi, à savoir la danse comme lieu de guérison.
 
Un cycle curaté par Madeleine Planeix-Crocker.
Tenue de sport conseillée, tous niveaux.
Atelier
Lafayette Anticipations
mercredi 22 sept. 2021
de 18h à 19h20

Warm Up Session Ana Pi

Participant·e·s

Artiste chorégraphique et de l’image, chercheuse en danses urbaines, danseuse extemporaine et pédagogue. Sa pratique se situe entre les notions de circulation, de déplacement, d’appartenance, de superposition, de mémoire, de couleurs et de gestes ordinaires.

En 2020 elle crée la structure NA MATA LABNoirBLUE—les déplacements d’une danse (2018 - 27') est son premier documentaire et VÓS (2011 - 5'30) un premier essai vidéographique. O BΔNQUETE, COROA, NoirBLUE, DRW2 et Le Tour du Monde des Danses Urbaines en 10 villes, sont ses pièces qui articulent chorégraphie, discours et installation.

CORPO FIRME; danças periféricas, gestos sagrados est la pratique qui elle développe et partage depuis 2010. Actuellement, elle est en création de The Divine Cypher, projet en Haïti pour lequel elle reçoit la bourse pour l’art en Amérique Latine du MoMA—New York et Cisneros Institute, également la chorégraphe associée du projet Dancing Museums en France, ainsi qu’artiste associée au bureau de production Latitudes Contemporaines.

En collaboration elle développe l'exposition chorégraphique WOMEN PART 3 avec Ghyslaine Gau et Annabel Guérédrat, ainsi que l'installation Rádio Concha avec la philosophe Maria Fernanda Novo, puis compte avec la participation de @Favelinhadance et Chassol pour son dernier essai RACE, en 2021 .

Originaire de Los Angeles, Madeleine Planeix-Crocker est curatrice associée à Lafayette Anticipations.

En 2018, elle y a fondé les "Warm Up Sessions", un cycle de rencontres publiques et participatives autour des pratiques de training en danse et en performance. Au printemps 2021, elle propose la série "Dérives" qui souhaite contribuer à l'écriture de nouvelles histoires des arts à travers des dialogues co-construits avec des artistes contemporain·e·s. Ses intérêts se portent à la croisée de la recherche et de la curation de performances féministes, queer et intersectionnelles.

Madeleine est également co-directrice de la Chair “Troubles, Dissidences et Esthétiques” au Beaux Arts de Paris et membre permanent du Conseil Scientifique de le Recherche de l’ESAD de Reims. 

Diplômée de Princeton University en études culturelles, Madeleine a obtenu un Master spécialisé en Médias, Art et Création de HEC Paris et un M2 à l’EHESS. Elle y a porté un projet de recherche-création avec l’association Women Safe, où elle mène désormais un atelier de théâtre et d’écriture créative. Madeleine poursuit actuellement une thèse à l’EHESS (CRAL) autour des performances en commun contemporaines en France.

Elle pratique la danse et le théâtre depuis l’enfance.