En ligne
Warm Up Session avec Mohamed El Khatib

Suite aux annonces du gouvernement, la Warm Up Session avec le metteur en scène Mohamed El Khatib aura lieu en ligne. Notre équipe de billetterie contactera tou·te·s les détenteur·trice·s de billets très bientôt pour les informer de ce changement.
 
Restez connecté.e.s via nos réseaux sociaux et newsletter pour suivre notre future programmation en ligne. Merci de votre compréhension, à bientôt !
Dans le cadre de cette Warm Up Session, le metteur en scène Mohamed El Khatib nous invite à découvrir les textes qui alimentent son paysage de lecteur, notamment aux prémices d'une création théâtrale.
 
Cette Session est un training par la lecture partagée, un retour sur des textes qui façonnent nos imaginaires collectifs et nourrissent nos récits de vie.
 
Cette Warm Up Session est présentée avec le Festival d'Automne à Paris.
Atelier
Lafayette Anticipations
lundi 09 nov. 2020
de 18h30 à 20h

Capture d'écran de la Warm Up Session en ligne

Participant·e·s

Le performeur, auteur-metteur en scène et réalisateur Mohamed El Khatib, cofonde, en 2008, le Collectif Zirlib autour du postulat : l’esthétique n’est pas dépourvue de sens politique.

Il développe des projets de fictions documentaires dans le champ du théâtre, de la littérature ou du cinéma. Après Moi, Corinne Dadat qui proposait à une femme de ménage et à une danseuse de faire un point sur leurs compétences, il continue son exploration de la classe ouvrière avec la pièce, Stadium, qui invite sur scène 58 supporters du Racing Club de Lens. Mohamed El Khatib a obtenu le Grand Prix de Littérature dramatique 2016 avec la pièce Finir en beauté où il évoque la fin de vie de sa mère. Son texte C’est la vie, primé par l’Académie française en 2018, clôt ce cycle sur la question du deuil. Il aborde la question de l’héritage dans son film Renault 12, un road movie entre Orléans et Tanger sur les écrans en 2019.

Originaire de Los Angeles, Madeleine Planeix-Crocker est curatrice associée à Lafayette Anticipations.

En 2018, elle y a fondé les "Warm Up Sessions", un cycle de rencontres publiques et participatives autour des pratiques de training en danse et en performance. Au printemps 2021, elle propose la série "Dérives" qui souhaite contribuer à l'écriture de nouvelles histoires des arts à travers des dialogues co-construits avec des artistes contemporain·e·s. Ses intérêts se portent à la croisée de la recherche et de la curation de performances féministes, queer et intersectionnelles.

Madeleine est également co-directrice de la Chair “Troubles, Dissidences et Esthétiques” au Beaux Arts de Paris et membre permanent du Conseil Scientifique de le Recherche de l’ESAD de Reims. 

Diplômée de Princeton University en études culturelles, Madeleine a obtenu un Master spécialisé en Médias, Art et Création de HEC Paris et un M2 à l’EHESS. Elle y a porté un projet de recherche-création avec l’association Women Safe, où elle mène désormais un atelier de théâtre et d’écriture créative. Madeleine poursuit actuellement une thèse à l’EHESS (CRAL) autour des performances en commun contemporaines en France.

Elle pratique la danse et le théâtre depuis l’enfance.