Simon Senn

Simon Senn
Be Arielle F, 2020
Les représentations du mercredi 23 et du jeudi 24 septembre à 20h30 sont complètes. Des places gratuites sont néanmoins disponibles pour assister à la représentation du 23 septembre depuis chez vous (en direct sur Zoom) et participer à la discussion qui suivra.
Pour cela merci de vous inscrire via notre billetterie gratuite en cliquant sur le bouton « assister à la représentation en ligne ». Vous recevrez ensuite un email de confirmation avec le lien Zoom sur lequel vous connecter le 23 septembre à partir de 20h.
 
-
 
Simon Senn achète en ligne la réplique numérique d'un corps féminin, une fois téléchargée, il l'anime avec des capteurs, de ceux qu'on trouve communément aujourd'hui : le voilà "dans" un corps de femme, à travers ses lunettes 3D au moins. L'expérience est troublante. Qui est cette femme ? Peut-il faire faire tout ce qu'il veut à et avec ce corps numérique ? Cette forme virtuelle ne l'ouvre-t-il pas à une sensualité nouvelle ?
Il parvient à retrouver la jeune femme dont le corps a été scanné, et entame avec elle un dialogue qui se poursuit aujourd'hui, et qui interroge ce troisième corps numérique qui existe entre eux deux.
Il cherche aussi à dialoguer avec le vendeur, avec un avocat, avec une psychologue, pour comprendre ce qu'il peut légalement faire faire à ce corps, pour questionner ce trouble, pour savoir s'il est atteint de la désormais attestée « dysmorphie Snapchat », cette maladie psychique qui fait vouloir se transformer soi-même pour ressembler à son image en ligne. Les spécialistes hésitent ; il semblerait que la loi et la psychologie n'aillent pas aussi vite que la réalité.
 
Dans une conférence théâtrale qui est aussi une démonstration et une confession, Simon Senn expose combien virtuel et réel ne s'opposent pas, et révèle l'intrication inattendue entre image, sensualité, technologie, loi, psychologie et genre.
 
Conception et mise en scène : Simon Senn
Avec : Simon Senn, Arielle F. et un corps virtuel
Production : Compagnie Simon Senn
Coproduction : Théâtre Vidy-Lausanne, Le Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants, Théâtre du Loup
Diffusion et tournée : Théâtre Vidy-Lausanne
Avec le soutien de Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, Fondation Ernst Göhner, Pour-cent culturel Migros, Porosus et Loterie Romande
Spectacle créé le 13 janvier 2020 au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants à Genève.
Performance
Lafayette Anticipations
mercredi 23 sept. 2020
de 20h25 à 21h35
de 20h30 à 21h40
jeudi 24 sept. 2020
de 20h30 à 21h40

Simon Senn, Be Arielle F © Martin Argyroglo
Echelle Humaine / Simon Senn, Be Arielle F
Simon Senn, Be Arielle F © Martin Argyroglo
Simon Senn, Be Arielle F © Martin Argyroglo
Simon Senn, Be Arielle F © Martin Argyroglo

Participants

Simon Senn a obtenu un Bachelor of Fine Arts à la Haute école d’art et de design de Genève et un Master au Goldsmiths College à Londres.
Au premier abord, son travail semble suggérer qu’il est un artiste socialement engagé, s’élevant contre un certain type d’injustice. Pourtant, ses œuvres révèlent parfois une approche plus ambiguë, explorant des apories plutôt qu’articulant des critiques adressées. Même si ses vidéos ou installations sont normalement basées sur une certaine réalité, une fiction s’y mêle souvent. Be Arielle F est sa première proposition pour la scène, avec laquelle il a reçu le deuxième Prix Premio d’encouragement pour les arts de la scène en 2019.