PEROU, Navire Avenir

Atelier-performance d'écriture et de lecture publique mené par Sébastien Thiéry et un.e artiste invité.e dans le cadre de l'inscription des actes d'hospitalité au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.
Le PEROU - Pôle d'Exploration des Ressources Urbaines - œuvre à collecter, écrire et mettre en partage les formidables gestes d'hospitalité qui se déploient aux quatre coins de nos métropoles.
Loin du récit réducteur qui relègue les personnes réfugiées ou exilées à une nomenclature et à des données chiffrées, le PEROU prend acte des innombrables parcours de vie qui sont les leurs et des actes hospitaliers, et vitaux, qui se tissent entre tou.te.s.
 
Pour qu'ils soient sus et non plus tus, le PEROU a lancé un chantier naval visant à concevoir et mettre à flot à l'horizon 2024 un bateau de sauvetage en mer, lieu d'accueil et de soin, lieu manifeste et témoin, œuvre collective qui articule l'ingénierie propre au chantier naval et les multiples échos qu'un tel projet interroge et requiert : formalisations juridiques, traductions artistiques, force motrice de l'idée même et de sa réalisation.
 
Dans ce processus au long cours, le PEROU fait escale à Lafayette Anticipations et propose un atelier d'écriture et de lecture publique du discours d'inauguration de ce NAVIRE AVENIR. Partant d'une trame co écrite par Sébastien Thiéry, coordinateur des activité du PEROU, et l'autrice Marielle Macé, les participant.e.s transformeront, amenderont, écriront un discours, leur discours commun, qu'il.elle.s donneront à entendre au public, avec la complicité d'un.e artiste invité.e. Nul doute que ces mots partagés nous projetterons dans un avenir enfin riche de nos engouements.
 

Samedi 25 septembre de 14h à 18h
> lecture publique à 17h15 (durée : 25 minutes)
Dimanche 26 septembre de 14h à 19h
> lecture publique à 16h15 et à 18h30 (durée : 25 minutes)
Performance
Lafayette Anticipations
samedi 25 sept. 2021
de 14h à 18h
dimanche 26 sept. 2021
de 14h à 19h

Participant·e·s

Sébastien Thiéry est docteur en sciences politiques.

Il enseigne d'abord le droit public et les sciences politiques à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne, puis ses recherches et enseignements se poursuivent à l'interface entre art contemporain et activisme en écoles d'art, d'architecture ainsi qu'à l'Ecole des arts politiques fondée par Bruno Latour à Sciences Po Paris.

Membre actif des Enfants de Don Quichotte en 2006, il fonde le PEROU (Pôle d'Exploration des Ressources Urbaines) avec Gilles Clément en 2012, et en dirige les recherches-actions depuis lors dans bidonvilles, jungles, squats et refuges en tout genre. Dans ce cadre, il est pensionnaire à la Villa Médicis en 2020 où, en collaboration avec divers artistes, chercheurs et collectifs en Europe, il coordonne une instruction auprès de l'UNESCO visant à faire reconnaître l'acte d'hospitalité au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Membre du comité de rédaction de la revue Multitudes, il est l'auteur de divers rapports de recherche, expositions, films et ouvrages dont Considérant qu'il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir. Sur l'art municipal de détruire un bidonville (2013, Post Editions) et Des Actes. A Calais et tout autour (2018, Post Editions).