Ligia Lewis, deader than dead, 2020

Conçu, chorégraphié et dirigé par Ligia Lewis pour Made in L.A. 2020, le film deader than dead était initialement une performance prévue pour les galeries du Hammer Museum qui a dû être reportée en raison de la pandémie.
La pièce est donc devenue finalement un film, présenté depuis dans divers musées et galeries.
 
La création de la performance a débuté par une enquête sur l'ironie et la distance émotionnelle induite par le deadpan, une attitude impassible déployée de façon comique. A partir de cette forme d'immobilité, Lewis a d'abord développé une chorégraphie pour 10 danseur.euse.s qui sont resté.e.s expressivement plat.e.s ou mort.e.s, résistant à toute emprise narrative ou figurative.
 
Suite à la pandémie, la distribution a été réduite à 4 interprètes et la performance s'est orientée vers une présentation plus traditionnellement théâtrale.
 
Pour cette version filmée, les danseur.euse.s s'inspirent du monologue final de Macbeth et déploient une forme modulaire dont chaque chapitre illustre la mort, la stase ou le vide. La performance est également une réflexion sur le jeu, sur la familiarité avec la tragédie dans les communautés noires, sur le temps et ses boucles, sur le toucher, comme acte à la fois de soin et de violence.
Néanmoins Ligia Lewis insuffle dans sa proposition une bonne dose d'humour et de ressorts comiques, reprenant le concept de corpsing - un terme théâtral pour désigner le rire involontaire à un moment non comique.
Le film ne documente pas tant l'interprétation d'une
pièce que le potentiel d'une performance en devenir.
 
 
 
Conception, direction artistique, chorégraphie, décor : Ligia Lewis
Production du film : Reza Monahan Studio et Jim Fetterley
Réalisation : Sean Morris
Montage : Ligia Lewis et Steven Wetrich
Interprétation : Ligia Lewis, Jasper Marsalis, Jasmine Orpilla et Austyn Rich
Textes : Ligia Lewis, Ian Randolph, Shakespeare et Ian McKellen
Design sonore : Slauson Malone, extraits de S. McKenna
Chant : Guillaume de Machaut, “Complainte: Tels rit au main qui au soir pleure (Le rem de Fortune),” ca. 1340s
Costumes : Marta Martino
Accessoires : Gabrielle Curebal
 
deader than dead a été créé pour Made in L.A. 2020 / Hammer Museum, avec le soutien de Human Ressources, Los Angeles
Projection
Lafayette Anticipations
samedi 25 sept. 2021
de 13h à 17h
dimanche 26 sept. 2021
de 13h à 18h30


Projection en continu, entrée libre. Durée : 19 minutes


Ligia Lewis, deader than dead

Participant·e·s

Ligia Lewis est chorégraphe et danseuse. Son travail chorégraphique glisse entre le familier et l'inconnu.

Le corps, dans et par la pratique incarnée, rencontre des métaphores sonores et visuelles matérialisant l'énigme, la poésie et la dissonance dans son travail.

Sa dernière création scénique s’intitule Still Not Still (2021), et succède à une performance produite dans un contexte muséal, deader than dead (2020), présentée désormais sous forme de film.

En tant que danseuse, elle a collaboré avec de nombreux.ses artistes tel.le.s que Ariel Efraim Ashbel, Mette Ingvartsen, Eszter Salamon ou Les Ballets C de la B. Elle a également travaillé avec l'artiste musical Twin Shadow, l'artiste visuelle Wu Tsang, et avec le collectif de DJ NON Worldwide.