Culture Générale Générale

Un atelier bimensuel d'observations, de discussions, de découpages, d'arlequinades, de maquettes, de gonflage, d'accessoirisation, d'énonciations, de dessins, d'écriture, de projections, d'arts vocaux télévisuel en vue d'une pièce finale collaborative proposé par Charlotte Khouri.
Dans le contexte particulier de la crise sanitaire les ateliers de mars à mai ne se sont pas tenus à la Fondation mais les séances se sont poursuivies en ligne. Au cours de ces sessions les participant·e·s et Charlotte Khouri ont co-construit le storyboard et le scénario d'un film tourné en novembre au Centre Wallonie-Bruxelles et diffusé en décembre 2020.
 
 L'objectif de ces ateliers était de co-construire une fausse émission de télévision sur la culture générale avec les participant.e.s et ce grâce à l'intervention de divers.es invité.e.s dont Charlotte Khouri aime le travail : des invité.e.s ayant des qualités d'artistes, de spécialistes, d'auteurs, de dessinateurs, d'interprètes, de metteur en scène, de chanteur.
Cette pièce collaborative, possible simulacre d'un tournage d'émission télévisuelle, est rythmée par des chroniques qui auront été fomentées tout au long de ces 15 séquences. L'idée étant de mettre au goût du jour le format télévisuel imaginé par "L'Assiette anglaise". Diffusée de 1987 à 1989 sur Antenne 2, cette émission était animée par Bernard Rapp entouré d'une bande d'ami.e.s. D'allure british, elle proposait l'analyse décalée et critique de sujets d'actualités, de sociétés, de couvertures de presses, d'écologie, de sport, ponctuée de reportages cocasses en extérieur.
 
 
Séances ayant eu lieu à la Fondation :
 
Jeudi 7 novembre
"Si la culture générale m'était montrée."
Séance de présentation et de débat autour de la notion de culture générale, par Charlotte Khouri avec Denis Ramond (docteur en sciences politiques) et Charles Coustille (Docteur en sciences du littéraires).
 
Jeudi 28 novembre
"L'Assiette anglaise"
Emission culturelle disparate des années 80
Diffusion d'extraits d'une "Assiette anglaise" et rencontre.
 
Jeudi 19 décembre
En raison du mouvement national de grève, l'atelier est reporté.
 
Jeudi 16 janvier
"L'art, la télévision, et les autres."
Rencontre avec Clémence de Montgolfier (artiste-chercheuse) autour de sa thèse « L'art à la télévision française de 1960 à 2013 » et discussion d'orientation suite aux trois premiers ateliers.
 
Jeudi 6 février
"Si la Culture Générale contemporaine était une chronique télévisuelle, parlée."
Atelier d'écriture avec Thibaud Croisy (auteur, metteur en scène).
 
Jeudi 20 février
"Si la Culture Générale était un décor de salon de discussion télévisé, lequel serait-il ?" 
Atelier de maquettes autour de la création de décor avec Clara Stengel (artiste). 
 
Jeudi 5 mars
"Quel choeur pour quels chants pour quelle culture générale ?"
Atelier d'écriture de chansons courtes mais efficaces avec Jeanne Moynot (artiste).
Session #4 avec Thibaud Croisy
Vue de l'atelier Culture Générale Générale #2
Vue de l'atelier Culture Générale Générale quizz de culture générale par Denis Ramond et Charles Coustille
Storyboard du film

Participant·e·s

Charlotte Khouri conçoit décors, accessoires et textes en vue de performer face caméra ou en direct.

Sa pratique performative s'ancre d’abord dans une pratique de la peinture décorative et sur la conception d’accessoires de scène. Ces pratiques premières lui permettent d’activer par la voix et le texte un lien fantomatique entre des formes et des sujets, les rendant tantôt témoins, tantôt support à une complicité scénique avec le spectateur ou avec un objet parfois personnifié.

En déplaçant des images, des figures, des architectures existantes en regard de sa propre échelle - celle de son corps - elle se réapproprie un continuum culturel et historique dominant, à travers des mises en scène tendant à l’humour.

En rejouant des formes de discours médiatiques, elle cherche à faire dévier ces carcans vers de la poésie absurde

Formée à l’Ecole supérieure des beaux-arts de Marseille, puis à la Haute Ecole d'art et de design de Genève, elle a participé au Salon de Montrouge 2019.

Sur invitation d'Anne Le Troter, elles ont écrit et mis en scène une dizaine de pièces de théâtre d'habitation qui ont été accueillies par le Centre d'art de Saint-Nazaire - le Grand Café, par le Frac Champagne Ardenne et par le théâtre de Nanterre-Amandiers dans le programme Poltergeist.

Entre 2019 et 2020, elle a été résidente à La Galerie, Centre d'art contemporain de Noisy-le-sec,où s’est tenue sa première exposition personnelle Dauphins, Dauphines. Sur cette même saison, elle a animé les ateliers à la Fondation Lafayette Anticipations, sur les thèmes de la culture générale et de la télévision.

Elle sera prochainement en résidence dans le cadre de la Biennale de Landerneau 2022.