Poisoned by men in need of some love

Artiste : Petrit Halilaj
Date : 2013
Matériaux : Métal, Excréments de vache, Terre, Colle, Cuivre
Dimensions : 7 x 29 x 9 cm
Collection : Lafayette anticipations - Fonds de dotation Famille Moulin
Domaine : Sculpture
Métal, excrément de vache, terre, colle et cuivre.

Petrit Halilaj a été, tout jeune, témoin de la chute du mur de Berlin, de la guerre d’ex-Yougoslavie et de leurs répercussions. L’installation vidéo July 14th? et les sculptures Poisoned by Men in Need of Some Love révèlent l’influence nationaliste suscitée par ce conflit majeur de la fin du xxe siècle sur le patrimoine kosovar. Avant la guerre, une collection d’animaux naturalisés très réputée était présentée au musée d’Histoire naturelle de Pristina, transformé avec les bouleversements politiques en institution célébrant l’identité de la nation. Or, la substitution des animaux naturalisés par des objets du folklore national a eu raison de leur conservation : remisés dans les caves, ils se sont progressivement momifiés et décomposés. En 2013, Petrit Halilaj a documenté leur exhumation et en a recréé des artefacts qu’il a sculptés puis filmés, rendant ainsi vie à ces animaux deux fois morts.


Œuvre donnée par Petrit Halilaj et la Chert Gallery, Berlin, à Lafayette Anticipations — Fonds de dotation Famille Moulin en 2016.

Exposition

You
Lafayette Anticipations, du 11 oct. 2019 au 16 févr. 2020