Amalia-Fri-Mason

Artiste : Julien Creuzet
Date : 2017
Technique : Vidéo poème chanté
Dimensions : 6 minutes 4 secondes
Collection : Lafayette anticipations - Fonds de dotation Famille Moulin

Amalia-Fri-Mason (2017) s’inscrit dans une démarche de questionnement de l’Histoire. Cette œuvre hybride qui tient à la fois de la vidéo, du poème et du chant fait partie de l’installation Ricochets, les galets que nous sommes finiront par couler (Épilogue). Elle participe des interrogations de Julien Creuzet sur le découpage colonial de l’Afrique, qu’il perçoit comme le terreau du terrorisme contemporain. À l’instar d’Aliha Kama (2017), œuvre appartenant à la même installation, Amalia-Fri-Mason aborde plus particulièrement la thématique de l’intégration ou de l’exclusion de « l’autre » dans la société – un sujet en partie autobiographique, Julien Creuzet s’inspirant du vécu de certains de ses proches. La métaphore « I was digested, a little longer ago, and that is my integration » exprime une intégration lente et douloureuse à la suite d’une immigration. Amalia-Fri-Mason renvoie ainsi aux problématiques migratoires, thème récurrent dans l’œuvre de Julien Creuzet.

Notice rédigée par Julie Robin dans le cadre du partenariat entre l’école du Louvre et Lafayette Anticipations-fonds de dotation Famille Moulin.



Exposition

You
Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, Paris (France)
du 11 oct. 2019 au 16 févr. 2020