Tarek Lakhrissi

Né·e en 1992 à Châtellerault (France). Vit et travaille à Paris (France).

Tarek Lakhrissi est un artiste et poète français avec une formation en littérature. Il travaille dans les domaines de l'installation, de la performance, du film, du texte et de la sculpture, et s'intéresse aux questions politiques et sociales liées aux récits de transformation du langage, de la magie, de la bizarrerie, des codes et de l'amour.

Sa formation littéraire est nourrie d'influences d'autrices et d'auteurs féministes et queer, tels que Elsa Dorlin, Jean Genet, Monique Wittig et José Esteban Muñoz, conférant à son travail une atmosphère romantique. Chaque projet initié par Lakhrissi dérive du texte, de la poésie et du langage, qui sont ses principales obsessions, avant de traduire les idées de ces médiums dans les arts visuels. Son utilisation profonde du langage s'engage dans la performativité et réfléchit à des futurs queer poétiques, érotiques et nostalgiques.


Il enseigne dans le cadre du Master en Arts Visuels du CCC de la Head à Genève. Ses tra­vaux ont été pré­sen­té en France : Palais de Tokyo; Paris (2020), CAC Brétigny (2020), High Art; Paris (2020), Grand Palais, FIAC; Paris (2019), La Galerie CAC; Noisy-Le-Sec (2019), Fondation Lafayette Anticipations; Paris (2019), CRAC Alsace; Altkirch (2019), INHA; Paris (2019), Villa Arson; Nice (2019), Fondation Gulbenkian; Paris (2018), Confort Moderne; Poitiers (2018), Doc!; Paris (2018), La Gaité Lyrique; Paris (2017), et à l’international: Museum of Contemporary Art; Biennale de Sydney (2020), Wiels; Bruxelles (2020), Palazzo Re Rebaudengo/Sandretto, Guarene/Torino (2020), Quadriennale di Roma; Palazzo delle Esposizioni, Rome (2020), Hayward Gallery; Londres (2019), Auto Italia South East; Londres (2019), L’Espace Arlaud; Lausanne (2019), Zabriskie; Genève (2019), Kim?; Riga (2018), SMC/CAC; Vilnius (2017), Artexte; Montréal (2017). Les oeuvres de Lakhrissi sont notamment dans les collections du Cnap, du Frac Aquitaine ou encore du FMAC. Il est représenté par la galerie Vitrine (Londres - Bâle) et est nommé pour le 22e Prix de la Fondation Pernod Ricard (2020-2021).