Noëmie Ksicova

Après des études de violon, Noëmie Ksicova se forme à l’INSAS à Bruxelles en mise en scène.

Elle n’y reste qu’un an décidant de rentrer en France pour travailler comme comédienne. Au théâtre, elle joue notamment sous la direction de Maurice Bénichou, Sandrine Pirès, Patrick Haggiag, Jean-François Mariotti et pour la télévision.

A partir de 2013, elle se concentre sur ses projets de mise en scène, d’installations et d’écriture. Elle réalise deux performance en Suisse, Chaines et Vertiges ainsi que deux installations vidéos Il fait beau et Lait. En 2017, elle créé Rapture pour partie librement inspiré du Ravissement de Lol. V. Stein de Marguerite Duras à Mains d’Oeuvres où elle est en résidence.

Rapture sera repris au Théâtre de Belleville en 2018. En 2019, elle intègre le Pôle européen de création Campus Amiens Valenciennes. Elle crée Loss en 2020.

Noëmie intervient régulièrement auprès de différents publics dans le cadre d'ateliers. Elle est également artiste compagnon à la MCA d’Amiens et artiste colibri à la Compagnie de l’Oiseau Mouche.

Noëmie Ksicova