Karla Black

Karla Black a étudié la sculpture à la Glasgow School of Art où elle obtient un Master en art plastique en 2004. Son travail qui mêle peinture, sculpture et installation est une recherche subtile sur la gravité, la lumière, l’immatérialité et la couleur. Evanescentes, ses œuvres pensées le plus souvent in situ repoussent les lignes et les formes, s’étendent au sol ou tombent soudainement du plafond.
De nombreuses institutions internationales lui consacrent des expositions personnelles: Kestnergesellschaft, Hanovre (2014) ; Institute of Contemporary Art, Philadelphie (2013) ; Gemeentemuseum, La Haye (2013) ; Dallas Museum of Art, Dallas (2012) ; Schinkel Pavillon, Berlin (2012) ; Gallery of Modern Art, Glasgow (2012) ; Kunsthalle Nürnberg, Nuremberg (2010) ; Modern Art Oxford, Oxford (2009) ; Kunstverein Hamburg, Hambourg (2009) et Migros Museum für Gegenwartskunst, Zurich (2009).

Ses œuvres sont exposées au sein des plus prestigieuses collections internationales, notamment au Scottish National Gallery of Modern Art, Édimbourg ; au Hammer Museum, Los Angeles ; au Migros Museum für Gegenwartskunst, Zurich et à la Tate Gallery, Londres. 

Karla Black a été nominée pour le Prix Turner 2011 et participe aux éditions 2011 et 2017 de la Biennale de Venise.

Karla Black

Né.e en :1972
à :Alexandria (Écosse)
Vit et travaille à :Glasgow (Écosse)
Karla Black, vue de l'installation à l'École des Beaux-Arts, 2017 Simon Vogel
Karla Black, Vue de l’installation au Musée des Archives nationales, 2017 © Simon Vogel
Karla Black, vue de l’installation au Musée des Archives nationales, Paris, 2017 Simon Vogel