45min
Online event since 2 years et 9 mois Online event since 2 years et 9 mois Online event since 2 years et 9 mois

One is sometimes disappointed by collaborative projects, often put together as a communication stunt and which generally let one of the two artists take over the other. Jours de grève, the recent record released by Emmanuelle Parrenin and Detlef Weinrich, escapes these shortcomings thanks to a free music that seems to be guided only by the creative fever.

The German producer (better known under his cult alias Tolouse Low Trax) puts his machines at the service of the French musician, a 70's folk and underground muse. The music created evokes a hidden world, a pagan celebration, a sonic sorcery that offers a passage of relay between two generations of extraordinary creators. With Quentin Rollet.
© Martin Argyroglo
Detlef Weinrich © Martin Argyroglo
Quentin Rollet © Martin Argyroglo


Figure iconique de la scène revivaliste folk française sur son versant le plus expérimental, la chanteuse et musicienne Emmanuelle Parrenin possède ce don précieux de faire parler la vielle à roue, ancêtre moyenâgeux du drone.

Elle a pratiqué, et pratique encore le collectage de chansons traditionnelles en zone rurale, la danse contemporaine, l’art-thérapie et use de diverses harpes, du piano à pouces, de l’épinette des Vosges, du dulcimer, des bols chantants.

Elle est connue à travers le monde pour avoir enregistré il y a trente ans un album énigmatique et magnifique, Maison Rose mélangeant post-folk, chants traditionnels et expérimentation électro-acoustique - devenu objet d’un culte fervent sur Discogs et Ebay.

Après une longue entracte, Emmanuelle Parrenin gravite à nouveau dans le circuit musical depuis une dizaine d’années, grâce à son album Maison cube paru en 2011.

Pendant la semaine de grèves de 2019 en France, elle a enregistré dans les studios parisiens de Versatile, une infusion de titres d’avant-garde / club-non-club / new-wave ‘Jours de grève’ en collaboration avec Detlef Weinrich (aka Tolouse Low Trax).

Membre fondateur du groupe post-Krautrock Kreidler, auteur de plusieurs disques remarquables en solo sous l’alias de Tolouse Low Trax,  Detlef Weinrich évolue aux avant-postes de l’électronique germanique.

Il œuvre également au sein du Salon des amateurs, référence européenne en matière d’avant-garde et d’expérimentation, basé à Düsseldorf.