Saâdane Afif, Laocoon (version 2)
Saâdane Afif, Laocoon (version 1), exposition One Million BPM, Cimaise et Portique, Albi (France), 2005 Marc Boyer

Laocoon (version 2)

Date : 2006
Technique : Reproduction en résine creuse de l'Antinoüs du Capitole, acier inoxydable
Dimensions : Dimensions variables
Collection : Fonds de dotation Famille Moulin - Don de Ginette Moulin et Guillaume Houzé, 2013
Courtesy : Courtesy of the artist

Selon Saâdane Afif, le Laocoon est "un mobile fait à partir d’une sculpture antique découpée en morceaux. Le titre fait référence à la douleur à laquelle le célèbre groupe a souvent été associé. La forme, un corps morcelé, éclaté dans l’espace d’exposition, peut être lue comme une allusion au humanbomber, quintessence moderne de la douleur et de son expression. Mais il y a d’autres hypothèses à faire. L’utilisation d’un plâtre antique souligne que l’humanité est tournée vers un idéal. Cet idéal évolue selon les époques, mais l’Antiquité reste un point de repère stable et à peu près universel. Elle est aussi un lieu d’unité et d’harmonie par opposition à l’éclatement de la pensée moderne. Je l’utilise ici comme métaphore et non en tant que regret. C’est cette aspiration de l’homme à éprouver le sentiment du sublime que j’oppose à la destruction".

Depuis 2004, Saâdane Afif invite artistes et écrivains à rédiger des textes inspirés de ses oeuvres, constituant alors un matériau fondamental pour sa pratique artistique. A l’occasion de l’exposition One Million BPM au centre d’art Cimaise et Portique d’Albi (2005), l’artiste Mick Peter reçoit la commande d’une chanson entrant en interaction avec Laocoon (version 1). Les paroles, devenus oeuvre d’art, appartiennent également à la collection du Fonds de dotation Famille Moulin.
Saâdane Afif, Laocoon (version 2)
Saâdane Afif, Laocoon (version 1), exposition One Million BPM, Cimaise et Portique, Albi (France), 2005 Marc Boyer
Saâdane Afif, Paroles de Laocoon
Saâdane Afif, Laocoon (Lyrics), Mick Peter/S.A., 2005 Courtesy de l'artiste