Performance

Yasmine Hugonnet, La Peau de l'Espace

vendredi 16 sept. 2022 de 19h à 19h45

samedi 17 sept. 2022 de 18h30 à 19h15

8 € (réduit) - 12 €

Réservez

Pass soirée pour deux spectacles : 16 €

© Anne-Laure Lechat Yasmine Hugonnet

La Peau de l'Espace est un solo qui naît de l'envie de faire sentir, voir et entendre pour les spectateur·ice·s les pensées motrices qui animent le travail de création.

Quel est ce corps invisible qui nous touche tou·t·es ? Qui vibre entre nos peaux? Qui est le support de nos fictions et de nos imaginaires ?
La Peau de l'Espace met en corps des concepts de présences corporelles. Où commence et où termine la forme en danse ? Qu'est-ce qu'un corps localisé ? Comment matérialiser la gravité ? La proprioception ? Quelles informations s'échangent entre un corps et un public ?
L'articulation de la pensée en mouvement se perçoit. Les mots et le discours s'associent aux mouvements pour venir déplacer le regard et l'attention du public.
 
Conception, chorégraphie et interprétation : Yasmine Hugonnet
Collaboration artistique : Michael Nick
Assistante : Stéphanie Bayle
Création lumières : Dominique Dardant
Administration : Violaine DuPasquier
Diffusion-production : Jérôme Pique
Production : Arts Mouvementés
Coproduction : Théâtre Vidy-Lausanne (FR) ; Next Arts Festival ; La place de la danse - CDCN Occitanie (FR)
Soutiens : Pro Helvetia, Loterie romande, Corodis, Fondation Stanley Johnson
La compagnie Arts Mouvementés bénéficie d'un conventionnement conjoint avec le Canton de Vaud et la Ville de Lausanne.
Prêts de studio / résidences : Shanju Lab ; Théâtre de Sévelin 36 ; Centre Culturel Suisse de Paris; Studio LAB - Ménagerie de Verre (FR) ; Atelier de Paris, CDCN (FR) ; La place de la danse, CDCN Occitanie (FR) ; La Briqueterie - CDCN Val de Marne (FR) ; Centre National de la Danse Pantin (FR)
Yasmine Hugonnet est danseuse et chorégraphe. Elle s’intéresse au rapport entre forme, image et sensation, à la germination de l’imaginaire, à la (dé)-construction du langage chorégraphique, au processus d’incarnation et d’appropriation.

Elle approfondit ces dernières années son travail sur le mouvement de l’attention, l’idée de la posture comme réservoir et, à travers ses processus chorégraphiques, développe une pratique de la ventriloquie. Elle entreprend une recherche autour de la notion de « Présences » au sein du programme de Master en chorégraphie « Dance Unlimited » aux Pays-Bas (2003-2005). Lauréate des Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes, elle est artiste en résidence en Slovénie en 2006 où elle crée RE-PLAY, un trio qui sera joué dans plusieurs festivals internationaux. En 2009 elle fonde sa compagnie Arts Mouvementés à Lausanne et produit ensuite trois solos. En 2015 et en 2016, elle est invitée à la Biennale de Venise. En 2017, Yasmine Hugonnet reçoit le Prix Suisse de danse (Création actuelle de danse) pour Le Récital des Postures. En novembre 2018, elle a présenté CHRO NO LO GI CAL, création pour trois interprètes, au Théâtre de Vidy et à l’Atelier de Paris Carolyn Carlson. Elle crée la performance in situ Extensions (2019) dans le parc Bellerive /Théâtre de Vidy avec douze jeunes interprètes de la région lausannoise, puis la pièce de groupe Seven Winters (2020), présentée notamment au festival d’Automne à Paris, et le solo La Peau de l’espace (2021). Elle a effectué en 2019 une résidence de trois mois à Palerme dans le cadre de Palermo calling, un projet mis en place par l’Institut Suisse au Palazzo Butera. Elle est lauréate du Label + romand avec son projet Les Porte-Voix