Warm Up Session

Warm Up Session Ballet de l'Opéra de Lyon

dimanche 15 déc. 2019 de 15h à 16h30

Gratuit sur réservation

Avec Alvaro Dule et Raúl Serrano, danseurs du Ballet de l'Opéra de Lyon
 
Très attaché à l'oeuvre et au style de Merce Cunningham, le Ballet de l'Opéra de Lyon présente au Festival d'Automne à Paris trois pièces entrées récemment à son répertoire.

Ces pièces donnent un aperçu des infinies variations et nuances du rapport de Merce Cunningham au mouvement, où le musical, le pictural et le chorégraphique posent les jalons d'une nouvelle forme d'abstraction. Retours sur Summerspace, Exchange et Scenario pour découvrir les possibilités formelles du corps humain explorées par le chorégraphe, à partir de sa technique de training et jusqu'à l'œuvre représentée.
 
Tenue de sport conseillée, tous niveaux.
 
Warm Up Sessions : Un échauffement du corps et de la pensée. Du "jumpstyle" au ballet, du "break" au contemporain, pratiquez puis discutez des mouvements et gestes indispensables, qui anticipent la performance - moment ultime de partage avec le public. Chaque session débute par un échauffement proposé par le·la danseur·euse ou le collectif invité.e et est suivi par une discussion sur des sujets alliant mouvements du corps et de la société : performativité de la condition humaine, circulations et disruption physique dans une ère décorporalisée. Avec les Warm Up Sessions, nous souhaitons associer l'effort du corps et l'effervescence de l'esprit.
 
Un cycle curaté par Madeleine Planeix-Crocker.

Originaire de Los Angeles, Madeleine Planeix-Crocker est curatrice associée à Lafayette Anticipations.

En 2018, elle y a fondé les "Warm Up Sessions", un cycle de rencontres publiques et participatives autour des pratiques de training en danse et en performance. Au printemps 2021, elle propose la série "Dérives" qui souhaite contribuer à l'écriture de nouvelles histoires des arts à travers des dialogues co-construits avec des artistes contemporain·e·s. Ses intérêts se portent à la croisée de la recherche et de la curation de performances féministes, queer et intersectionnelles.

Madeleine est également co-directrice de la Chair “Troubles, Dissidences et Esthétiques” au Beaux Arts de Paris et membre permanent du Conseil Scientifique de le Recherche de l’ESAD de Reims. 

Diplômée de Princeton University en études culturelles, Madeleine a obtenu un Master spécialisé en Médias, Art et Création de HEC Paris et un M2 à l’EHESS. Elle y a porté un projet de recherche-création avec l’association Women Safe, où elle mène désormais un atelier de théâtre et d’écriture créative. Madeleine poursuit actuellement une thèse à l’EHESS (CRAL) autour des performances en commun contemporaines en France.

Elle pratique la danse et le théâtre depuis l’enfance.

Alvaro est né à Durres (Albanie) puis a grandi en Italie. Il étudie à la John Cranko Schule de Stuttgart. En 2007, il rejoint le Ballet de Zurich puis en 2009, le Ballet national du Portugal. De 2010 à 2011 il travaille auprès de Matteo Levaggi en Italie, avant de rejoindre la compagnie Aterballetto (Mauro Bigonzetti). De 2013 à 2017 il danse au sein de la compagnie de Wayne McGregor, basée à Londres. Le chorégraphe crée pour lui plusieurs rôles, dont Tree of Codes en collaboration avec l’Opéra de Paris. Alvaro rejoint le Ballet de l’Opéra de Lyon en 2017. Passionné d’humanités et de culture classique, il obtient une licence d’histoire et philosophie à l’Université de Modena. Curieux de nouvelles expériences, il s’essaie à des balades chorégraphiques dans la ville, des performances dans des musées, des conférences dansées, des collaborations avec des artistes vidéastes. Alvaro expérimente un travail de création : après deux oeuvres chorégraphiques pour Aterballetto (2013-14), il met en scène Archipel, une courte pièce mêlant 6 danseurs du Ballet et 6 danseurs hip hop de Pockemon Crew, présentée à Vénissieux puis sur la scène de l’Opéra de Lyon en octobre 2019.
Raúl Serrano Núñez né à Madrid en 1989, se forme autant que danseur professionnel au Real Conservatorio Profesional de Danza “Mariemma”. Il commence sa carrière avec Europa Danse sous la direction de Jean Albert Cartier. En 2009, Bertrand d’At lui propose un contrat et Raúl rejoint le Ballet du Rhin. Depuis 2011 il fait partie du Ballet de l’Opéra de Lyon. Pendant sa carrière, Raúl dansé les pièces du répertoire de la compagnie, il travaille personnellement avec des chorégraphes réputés comme Jiri Kylian, Emanuel Gat, Maguy Marin, Lucinda Childs, Rachid Ouramdane, Benjamin Millepied; ainsi que des assistants de Trisha Brown, Merce Cunningham, Anne Teresa de Keersmaeker, William Forsythe.