Roxanne Maillet, From Mondyke to Sundyke

Appel aux dykes flamboyantes trans et cis, aux gouines énervées et aux féministes camp… À tou.te.s…
 
Roxanne Maillet, artiste-graphiste-activiste, occupe l'Agora, cet espace ouvert et passant avec une perspective inclusive, un souci de visibilité et d'émancipation. Entre éducation populaire et pratiques riot dyke, elle propose l'exploration graphique des signes de reconnaissance queer à travers différents ateliers autour de supports tels que tee-shirts, fanzines, affiches, brassards…
Samedi 8, de 17h à 20h
dimanche 9, lundi 10 et vendredi 14, de 13h à 16h
et dimanche 16 février, de 13h à 16h
Marathon d'impression sérigraphique sur textiles

Marathon d'impression sérigraphique sur textile. Le public est invité à créer des t-shirts à partir de logos de grandes marques détournés par Roxanne Maillet et des motifs proposés par ses nombreuses invitées : Élise Carron, Céline Le Gouail, Eugénie Lempaszak, Marine Peixoto, Clara Prioux, Louise Siffert et les collectif RER Q et EAAPES. Il est possible d'apporter son propre t-shirt (ou tote bag) ou d'en acheter sur place. Merci à Bert the mad silk screamer.
Entrée libre sans réservation
 
Mercredi 12 et jeudi 13 février, de 11h à 19h
Atelier autour des (contre -) cultures visuelles lesbiennes
Avec Géraldine Gourbe (commissaire d'exposition et critique d'art) 
Recherche, écriture, production éditoriale et exposition
 
Les (contre -)cultures visuelles lesbiennes - tracts, posters, éditions, flyers - ont largement contribué aux mouvements d'émancipation des femmes, des gays et de la lutte contre le sida. Seulement, elles sont encore le parent pauvre à la fois du design graphique et des pratiques mémorielles. Interpellées par ce constat, Roxanne Maillet et Géraldine Gourbe voudraient réactiver l'esprit de la "dyke des dykes",
Monique Wittig « Fais un effort pour te souvenir. Ou, à défaut, invente. »
 
Afin de bien vous accueillir et répondre à vos attentes, l'inscription préalable est recommandée, mais si l'envie de passer au dernier moment vous prend, vous serez aussi les bienvenu.e.s.
Renseignements et inscriptions sur mediation@lafayetteanticipations.com
  
Samedi 15 février, à 18h
Lancement du nouveau numéro de la revue « Vnouje » avec Cécile Bouffard & Clara Pacotte

Lancement festif du 3ème numéro de la revue Vnouje, une « épopée lesbienne », une aventure d'écriture collective, augmentée à chaque nouvelle parution par une petite sculpture. Avec le collectif Fusion (Cécile Bouffard, Roxanne Maillet, Clara Pacotte). 
 
Entrée libre sans réservation
Installation
Lafayette Anticipations
samedi 08 févr. 2020
de 11h à 19h
dimanche 09 févr. 2020
de 11h à 19h
lundi 10 févr. 2020
de 11h à 19h
mercredi 12 févr. 2020
de 11h à 19h
jeudi 13 févr. 2020
de 11h à 19h
vendredi 14 févr. 2020
de 13h à 16h
samedi 15 févr. 2020
de 18h à 21h
dimanche 16 févr. 2020
de 15h30 à 18h30


Entrée libre


Atelier de sérigraphie sur textile
Atelier autour des (contre -) cultures visuelles lesbiennes

Participants

Roxanne Maillet interroge le texte, sa mise en forme et sa lecture en tant que pratique collective ainsi que dans une perspective dyke féministe. Son travail se manifeste sous les formes de reading group, de livres, de typographies, de tee shirts…
Roxanne Maillet, initiatrice depuis 2016 du Cave Club, lectures de textes écrits par des femmes qu’elle invite et dont elle fait la restranscription sous un format éditorial. Travaille actuellement avec Auriane Preud’homme à la publication du premier numéro de la revue Phylactère dédiée à la restitution et la partition de performance. Roxanne Maillet développe également un travail de recherche graphique et de diffusion autour de l’écriture inclusive et des glyphes non-genrés. Elle crée en 2017 : Out of Closet qui est une collection de mots sérigraphiés sur des t-shirts. Ce sont aussi des signes distinctifs pour un réseau de lesbiennes absolument occupées à incarner les attitudes qui les définissent.

Roxanne Maillet est diplômée de l’École Nationale supérieure des beaux arts de Lyon et de l’ERG, Brussels.
Géraldine Gourbe est philosophe, critique et commissaire d’art. Elle est spécialiste de la scène artistique de la Californie du sud, de l’histoire des pédagogies radicales et du féminisme inclusif.
Elle a enseigné la philosophie de l’art à l’ENSAD, l'Université de Metz, Sciences Po Paris, aux Beaux-arts de Marseille et d’Annecy. Elle a signé en 2018 une exposition à la Villa Arson autour de l’œuvre de Judy Chicago et de la côte Ouest dans les années 60, intitulée « Los Angeles, les années cool ». Depuis 2015, elle œuvre à une contre-lecture de l’histoire des idées et de l’art de la France de 1947 à 1989 en partenariat avec l’historienne de l’art Florence Ostende. Cette recherche a donné lieu au commissariat de la première édition de la Triennale d’art et de design de Dunkerque Gigantisme. Elle co-signe avec Hélène Guenin l’exposition au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice She Bam Pow POP Wizz : les amazones du Pop, mai-septembre 2020. Elle a publié un ouvrage collectif sur la scène alternative de Los Angeles In the Canyon, Revise the Canon, savoir utopique, pédagogie radicale, et artist run spaces en Californie du sud, Shelter Press, Rennes et une monographie sur l’artiste Judy Chicago, To Sustain the Vision, Shelter Press, Rennes (mars 2020).