Performance

Pol Pi, Schönheit ist Nebensache

mercredi 14 sept. 2022 de 20h30 à 21h25

jeudi 15 sept. 2022 de 20h30 à 21h25

8 € (réduit) - 12 €

Réservez

Pass soirée pour deux spectacles : 16 €

Pol Pi

Musicien avant d'être danseur, Pol Pi veut faire dialoguer deux œuvres qui ont marqué son parcours.

« La beauté s'avère accessoire » (Schönheit ist Nebensache) est l'une des instructions qui s'affiche au début du 4e mouvement de la Sonate pour alto solo op. 25 no.1 du compositeur allemand Paul Hindemith (1895-1963). Elle aurait pu être dite par sa compatriote et chorégraphe expressionniste Dore Hoyer (1911-1967), auteure du cycle de danses Afectos Humanos sur lesquels Pol Pi travaille depuis six ans.

Les deux oeuvres faites de cinq courts soli aussi épurés que chargés d'expressivité, composés par des artistes ayant subi dans leur parcours les conséquences du gouvernement nazi.
 
Danse et musique : Pol Pi, d'après une chorégraphie originale de Dore Hoyer (©Deutsches Tanzarchiv Köln) et une musique originale de Paul Hindemith
Transmission des danses : Martin Nachbar
Body painting : Gwendalys Leriche
Production : NO DRAMA
Production déléguée : Latitudes Prod. - Lille

Pol Pi est un chorégraphe et danseur transmasculin brésilien basé en France depuis 2013.

Il s'intéresse à une compréhension élargie du champ chorégraphique et navigue autour de questionnements sur la mémoire, la traduction et les notions d’archive en danse, avec la fragilité, l’intime et le doute comme ports d’attache. Diplômé en musique classique à l'Université de Campinas (Brésil), il a suivi le master chorégraphique exerce au CCN de Montpellier. Avant de rencontrer la danse contemporaine, il étudie la musique, le théâtre et le butoh, travaille en tant que comédien, directeur musical et créateur son pour des spectacles de théâtre, de danse et un court métrage, met en scène deux opéras comiques et exerce comme musicien professionnel pendant plus de dix ans. Entre 2010 et 2013, basé à São Paulo, il crée ses premières pièces chorégraphiques, présentées dans plusieurs villes et festivals au Brésil, tels le SESC Pompeia, Semanas de Dança / Centro Cultural São Paulo et Mostra Rumos Itaú Cultural. Il réalise et dirige les cinq éditions du projet Free to Fall São Paulo (nuit d'exquises artistiques) et danse pour Marcelo Bucoff, Clarissa Sacchelli, Holly Cavrell, Keyzettaecia et Juliana Moraes. Depuis son arrivée en France, il a été interprète pour Eszter Salamon, Latifa Laâbissi/Nadia Lauro, Pauline Simon, Aude Lachaise, Anna Anderegg et Anne Collod. En 2016 il fonde la compagnie NO DRAMA à Paris et créé les soli Ecce (H)omo (2017), Alexandre (2018), Me Too, Galatée (2018), (2019) et le trio daté·e·s (2020). Pol Pi est membre du collectif brésilien Danças em Transições, avec lequel il a réalisé le film Tangly (2021). Sa dernière création, en collaboration avec le Solistenensemble berlinois Kaleidoskop,a vu le jour en juin 2022 au Festival Montpellier Danse.