Performance

Figures (version performative), Dalila Belaza

samedi 21 sept. 2024 de 15h15 à 16h05

dimanche 22 sept. 2024 de 18h à 18h50

8 € - 12 € + Pass jour

Réservez

Avec le Festival d'Automne 2024

Figures de Dalila Belaza © Tanja Kernweiss

Dalila Belaza enquête sur la possibilité d'un rite universel, en inventant une danse traditionnelle imaginaire "sans origine ni territoire" qui relie le présent à l'éternité.

Une force qui prend possession du corps, en écho à un patrimoine dont chacun est chargé, souvent inconsciemment. Développé parallèlement aux pièces de groupe Au Cœur et Rive, le solo Figures, cérémonie imaginaire qui interroge les sources du contemporain, peut autant représenter l'aboutissement d'une recherche que son volet le plus épuré.
 
Dans une ambiance liminale, où l'intime se confond avec l'histoire de l'humanité, surgit un mystérieux « personnage matière » qui transcende l'espace, déployant une abstraction chargée de résonances ancestrales.
Comme dans certaines créations de sa sœur Nacera auxquelles Dalila participait depuis leurs débuts partagés, le corps et la danse émergent de la nuit des temps, du récit métaphorique au lâcher-prise, à la lisière de la matérialité et sans jamais se référer à une tradition spécifique. Fluide
et apparemment abstrait, vêtu d'un costume qui semble sans contours, porté par des lumières et environnements sonores subliminales, ce corps donné à l'inconscient appartient à toutes les communautés de l'humanité.
 
Et comme dans les tableaux de Pierre Soulages, la lumière peut surgir de l'obscurité, non en intrus mais comme son jaillissement.
 
* Propos recueillis par Thomas Hahn pour le Festival d'Automne 2024
Conception, direction artistique, chorégraphie, son et lumière : Dalila Belaza
Création personnage matière : Jeanne Vicérial
Interprétation : Dalila Belaza
Doublure personnage matière : Aragorn Boulanger
Régie lumière : Alexandre Barthélémy
Régie son : Solal Mazeran
Production : association Jour - hiya compagnie

Avec la Fondation d'entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings. Co-production La Briqueterie - CDCN du Val de Marne dans le cadre de l'accueil studio, dispositif soutenu par le ministère de la Culture / DRAC IDF ; Charleroi Danse - Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie - Bruxelles ; CCN - Ballet National de Marseille ; Les SUBS - Lieu Vivant d'Expériences Artistiques, Lyon
Soutiens : DRAC Ile-de-France ; Région Ile-de-France ; Département du Val-de-Marne Accueil en résidence La Briqueterie - CDCN du Val de Marne ; Montévidéo - Centre d'art ; Charleroi Danse ; Les Brigittines, Bruxelles
Mise à disposition de studio CN D, Pantin
hiya compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France. Dalila Belaza est artiste associée à la Briqueterie - CDCN du Val de Marne, de 2024 à 2026, dans le cadre du dispositif artiste associé du Ministère de la Culture.
Chorégraphe et interprète, Dalila Belaza cherche à travers la danse un territoire utopique où l’intime et l’universel se rencontrent comme deux horizons infinis.

Dalila Belaza s’est d’abord illustrée comme interprète et partenaire artistique de sa sœur, la chorégraphe Nacera Belaza. Par leurs recherches autour de mémoires profondes du corps et d’une danse habitée par un espace intérieur sans limite ; elles ont construit une voie signifiante du paysage chorégraphique. Sur la base de cet ancrage, au fil du temps, la nécessité de donner voix et forme à des questions personnelles s’est imposée à elle. Une trajectoire qui l’amène à poursuivre différents questionnements en étendant ce champ de l’être à d’autres réalités. Ainsi depuis maintenant plusieurs années, Dalila mène ses propres projets et développe un travail qui sonde les thématiques de l’identité et creuse la question du dialogue entre danse rituelle et abstraction. Elle cherche à travers la danse « un territoire utopique où l’intime et l’universel se rencontrent comme deux horizons infinis. »

« Je recherche le récit intime, mystérieux et immuable qui sommeille en nous. Ce qui parle de l’être dans un sens essentiel et qui peut rassembler. Je crée pour cela les conditions qui permettent d’ouvrir, de questionner l’intime ; comme pour en extraire une histoire des hommes réinventée. »

Fin 2020, Dalila Belaza crée hiya compagnie afin d’assurer le développement et la pérennité de ses projets personnels. Elle crée, depuis lors, trois nouvelles pièces Au cœur, Figures et Rive qui croisent les langages de la danse folklorique et de la danse contemporaine. Ces pièces dépeignent une aventure à la fois artistique et philosophique.

La Fondation d’entreprise Hermès, la DRAC Ile-de-France, et de précieux partenaires tels que le Théâtre de la Ville, le BNM – Direction (La) Horde, La Briqueterie-CNDC du Val de Marne soutiennent le travail de Dalila depuis Au cœur.

(source : site du Zef à Marseille / diffusion Rive février 2024)