Yngve Holen

L’être humain est absent des œuvres de l’artiste norvégien-allemand, Yngve Holen. Cependant, des formes organiques, imparfaites, chaotiques apparaissent dans son travail, souvent accompagnées d’une critique de la société de consommation.
L’artiste dissèque des machines à laver, éviscère des distributeurs et scanne des portables écrasés. Il s’intéresse ainsi aux machines qui marquent notre quotidien, tout en analysant leur capacité à nous pousser à la consommation. Employant des techniques de production industrielle et s’attaquant aux symboles de force et de vitesse tels que la voiture ou l’avion, le travail de Holen s’attèle à repenser l’être humain, ses limites et sa fragilité à l’heure des nouvelles technologies.

Il a étudié à la Städelschule à Francfort dont il est sorti diplômé en 2010. En 2016, une exposition monographique VERTICALSEAT lui est consacrée à la Kunsthalle de Bâle et en 2018 il expose également son travail à la Kunsthalle de Düsseldorf.

Yngve Holen

Né.e en :1982
à :Braunschweig (Allemagne)
Vit et travaille à :Berlin (Allemagne)
View of the exhibition Joining Forces with the Unknown, Yngve Holen, 2016 © Isabelle Giovacchini
 
 
 
Sélection d'oeuvres