Lutz Bacher

Tout au long d’une carrière de plus de 40 ans, Lutz Bacher a construit une œuvre qui défie toute forme de classification.
L’artiste américaine, qui a adopté un pseudonyme masculin dès ses débuts, a produit un travail conceptuel en utilisant des médias divers. Ses photographies, arrangements sculpturaux, vidéos, pièces sonores et installations regroupent des objets et des images qui s’inscrivent souvent dans l’imaginaire collectif : des photographies de personnages publics trouvées dans la presse, qui, copiées sans cesse, se parent d’une vie neuve, des objets de tous les jours, des détritus trouvés dans des magasins d’occasion qu’elle intègre à ses installations faites de ready-made, de ballons usés, de marbre et de sable. Ses appropriations font appel à la culture pop, aux romans de gare, aux magazines porno, aux livres de psychologie populaire, aux instantanés de paparazzis, et font de temps en temps référence à l’histoire de l’art. Le corps humain, la sexualité, le pouvoir et la violence sont des enjeux clés dans son œuvre, tout comme l’état actuel des choses et des êtres et la frontière ténue qui existe entre la sphère privée et la sphère publique.

Expositions récentes :

More Than This, Secession, Vienne (2016)
Magic Mountain, 356 Mission, Los Angeles (2016)
Lutz Bacher, Aspen Art Museum, Colorado (2014)
Into the Dimensional Corridor, National Gallery of Denmark, Copenhague (2014)
Black Beauty, Institute of Contemporary Art, London (2013)
Snow, Kunsthalle Zürich, Zürich (2013)
Spill, Contemporary Art Museum, St. Louis (2008)

Ses œuvres sont également dans les collections permanentes des musées suivants :

Museum of Modern Art, New York
Metropolitan Museum of Art, New York
Whitney Museum of American Art, New York
Art Institute of Chicago, Chicago
Walker Art Center, Minneapolis
UC Berkeley Art Museum and Pacific Film Archive, Berkeley

Lutz Bacher

Vit et travaille à :New York (Etats-Unis)
Lutz Bacher, The Silence of the Sea, 10 mars - 30 avril 2018, Lafayette Anticipations – Fondation d'entreprise Galeries Lafayette © Lutz Bacher
© Lutz Bacher