La visite nocturne

Découvrez l'exposition Surface Horizon de Jean-Marie Appriou et Marguerite Humeau lors d'une visite nocturne qui s'apparente à une promenade au sein de paysages oniriques !
Chacune des visites nocturnes s'appuient sur une thématique choisie par l'équipe de médiation, en écho à l'exposition en cours.

Jeudi 19 août avec Christine Khuu
SF in situ
Un paysage aride, un criquet en hibernation, ou encore une émotion au
nom de Solaris : et si certaines oeuvres de l'exposition étaient des
décors de cinéma en attente de nouveaux scénarios ? En les faisant
résonner au travers d'une sélection de films de science-fiction, cette
visite fait entrevoir de nouvelles images, de nouvelles narrations.
 
Jeudi 26 août, Maxime Decourd
Les dieux ne sont jamais loin*
*titre extrait du livre du même nom de l'auteur Lucien Jerphagnon
Les mythes aiment-ils la vitesse ? À partir de l'exposition Surface Horizon
et d'une sélection de travaux plus anciens de Marguerite Humeau, il
s'agira d'ouvrir une discussion libre autour des mythes et de
s'interroger sur la façon dont ils présupposent un certain rapport au
temps. Partant de ces récits, comment pourrions nous en tirer des
attitudes adaptées à un présent qui sans cesse devient plus urgent ?
---
 
Précédemment:
 
Jeudi 24 juin avec Alexandre Brault
En investissant le rez-de-chaussée et la cour intérieure de la Fondation, le travail de Jean-Marie Appriou et Marguerite Humeau nous invite à réfléchir aux contours d'une œuvre débordant largement les espaces d'exposition. L'expansion végétale qui vient renforcer les plantations habituellement présentes dans la cour suggère également un détour par les espaces verts voisins de la Fondation (square Langlois, jardin à la française des archives, etc).
 
Jeudi 1er Juillet avec Christel Pederson
Formes de vie
Des plantes avec des facultés associées aux êtres humains, des larves de cigales qui hibernent sous terre pendant 17 ans - telles des graines de plantes - et des plongeuses mi-humaines, mi-aquatiques : dans l'exposition Surface Horizon, les formes de vie se mêlent au point qu'il est difficile de discerner vie végétale, vie animale et vie humaine. Elle nous invite à méditer sur les frontières entre les différentes formes du vivant et à nous demander s'il est vraiment nécessaire d'en faire la distincition.
 
Jeudi 8 juillet avec Loïc Laugier
Les surfaces qui pansent
Au travers des œuvres des deux artistes, nous allons aborder l'existence d'êtres qui flirtent avec l'hostilité de mondes parallèles pour explorer de nouveaux modes de liberté.
 
Jeudi 15 juillet, Maxime Decourd
Les dieux ne sont jamais loin*
*titre extrait du livre du même nom de l'auteur Lucien Jerphagnon
Les mythes aiment-ils la vitesse ? À partir de l'exposition Surface Horizon et d'une sélection de travaux plus anciens de Marguerite Humeau, il s'agira d'ouvrir une discussion libre autour des mythes et de s'interroger sur la façon dont ils présupposent un certain rapport au temps. Partant de ces récits, comment pourrions nous en tirer des attitudes adaptées à un présent qui sans cesse devient plus urgent ?
 
Jeudi 22 juillet avec Silvi Sarkissyan
Médiation spatiale
Avant que l'exposition Surface Horizon ne fleurisse dans les galeries de la Fondation, elle a été une graine d'idée dans les têtes de plusieurs personnes.
Produite in situ, respectant les spécificités du lieu, cette exposition prend la forme d'un jardin singulier qui révèle de nombreux récits. A partir de la conception d'espace et à travers les oeuvres de Marguerite Humeau et Jean-Marie Appriou, cette visite interroge la scénographie comme voyage imaginaire.
 
Jeudi 29 juillet avec Christine Khuu
SF in situ
Un paysage aride, un criquet en hibernation, ou encore une émotion au nom de Solaris : et si certaines oeuvres de l'exposition étaient des décors de cinéma en attente de nouveaux scénarios ? En les faisant résonner au travers d'une sélection de films de science-fiction, cette visite fait entrevoir de nouvelles images, de nouvelles narrations.
 
Jeudi 5 août avec Silvi Sarkissyan
Médiation spatiale
Avant que l'exposition Surface Horizon ne fleurisse dans les galeries de la Fondation, elle a été une graine d'idée dans les têtes de plusieurs personnes.
Produite in situ,
respectant les spécificités du lieu, cette exposition prend la forme
d'un jardin singulier qui révèle de nombreux récits. A partir de la
conception d'espace et à travers les oeuvres de Marguerite Humeau et
Jean-Marie Appriou, cette visite interroge la scénographie comme voyage
imaginaire.
 
Jeudi 12 août avec Arthur Ménard
 Remède / Fléau
Quand
un unique insecte peut se montrer de bonne augure, la nuée annonce le
désastre. La quantité infinitésimale d'une plante toxique pourrait
soigner. Nous approcherons ici l'exposition sous l'angle de la mesure et
des échelles.
Visite
Lafayette Anticipations
Tous les jeudis
de 19h à 20h